XIHIKO

Pièce chorégraphique et musicale pour 5 interprètes
Thème : Peur de l'étrange
Thème chorégraphique : La marche ponctuée
Durée : 45 mn
Création : 2016
Tout public, à partager en famille

 

Une jeune jument se promène sur le mont Xihiko.
Celui-ci est peuplé de présences étranges.
Seront-elles malfaisantes, bienveillantes ?
Révèleront-elles à l’animal le secret du mont Xihiko, secret auquel seuls les jeunes garçons peuvent être initiés ?
La chorégraphie déclinant à l’envie le thème de la marche via le système des Sauts, sera surlignée par un travail d’ombres. Le violoniste Arkaitz Miner et le percussionniste Jokin Irungaray accompagnent tout au long de la pièce les trois interprètes danseurs qui eux-mêmes utilisent leur voix pour chanter ainsi que certains instruments de musique.

 

Avant de découvrir Xihiko !

Xihiko mendia ou le mont Chico est un sommet né dans l’imaginaire collectif des danseurs pyrénéens. Il est le mot dérivé de Mutxiko, le jeune homme non marié en langue basque. D’autres diront qu’il est le dérivé du mot musika ou musique... Bref c’est un Saut bien connu puisqu’encore « vivace » et dansé en Pays Basque mais aussi dans les villages de la chaine de montagnes des Pyrénées sous le nom de Mutxikoak en langue basque ou Mochico en langue occitane.
Ce spectacle rentre dans le cadre d’un chantier de recherche au sein de la Compagnie Elirale, chantier qui a été partagé avec la Compagnie LagunArte.
L’état des lieux effectué autour du thème des Sauts, genre de danse issu du fond européen des Branles du XVIème siècle et qui a traversé les siècles pour arriver jusqu’à nous, a permis de redynamiser ce système lui redonnant une vie qualitative. Cette dynamique a elle-même impulsé pour Xihiko les écritures chorégraphique et musicale, signée par les musiciens Arkaitz Miner et Jokin Irungaray.
Dans Xihiko, nous avons retenu l’émique* du système chorégraphique des Sauts : Le danseur crée la dynamique d’alternance de poids du corps ponctuée par le fameux Pikatu qui constitue la clé du système. Cette marche ponctuée est relayée par l’élément percussif, qui lui-même renvoie au danseur sa colonne vertébrale. Nous avons joué avec tous les probables de la syntaxe générée par ce système : les diverses qualités nous permettent de donner à voir un pan d’Histoire de la Danse des Sauts. Ce voyage passe par le Pays Basque, la Soule en particulier, mais aussi par la vallée d’Ossau en faisant un détour par Larretarrak, Saut créé par nos soins et sous les conseils de Lionel Dubertrand, à la manière « traditionnelle » avec en point d’orgue final la création d’un « Mutxiko » d’essence contemporaine.

Pantxika Telleria, chorégraphe. Janvier 2016.

*« Chaque langue est faite d’un nombre limité de sons. Elle comprend des accents, des interprétations personnelles, des maniérismes et autres ajouts. Lorsqu’on appréhende
pour la première fois une langue, il est difficile de savoir si un son lui est essentiel ou accessoire. Les linguistes commencent en théorie du moins, par une transcription
phonétique, comprenant tous les sons audibles et éliminent progressivement tous les ajouts pour ne garder que les sons « essentiels » et parvenir à une transcription phonémique.
»
(«Introduction générale » in Anthropologie de la danse, Genèse et construction d’une discipline – sous la direction d’Andrée Grau et Georgiana Wierre-Gore, Recherches CND, p.22 et 23)

Distribution

Interprètes :

Arantxa Lannes
Jose Cazaubon
Oihan Indart
Arkaitz Miner
Jokin Irungaray

Chorégraphie :

Pantxika Telleria

Assistants chorégraphiques :

Célia Thomas et Johane Etchebest

Conseiller danse traditionnelle :

Lionel Dubertrand

Accompagnement en technique Feldenkraïs TM :

Laura Beurdeley

Création musicale :

Arkaitz Miner

Création Lumières :

Javi Ulla

Régisseur son :

Patrick Fisher

Scénographie, accessoires et costumes :

Maialen Maritxalar

Construction décors :

Carlos P. Donado

Accessoires :

Annie Onchalo

Photos :

Marion Morin et Isabelle Miquelestorena

Production :

Marion Morin

 

Dossier du spectacle

Cliquer pour télécharger les photos du spectacle

Xihiko