O! – Création pour Février 2020

Durée : 30 minutes.

Public : A partir de 3 ans avec une double entrée de manière à inclure également le public adulte.

Propos artistique

Oihantxo, petit Sylvain

Orekatxo, petit équilibre

Ostinato, Ostinato

Ozeano, Beñat ErmitañO, UnibertsO, Olimpo,

Océan, Bernard l’hermite, univers, Olympe

JariO, Flux

Ostiko, Olivier, Olegtxo.

Coup de pied, Olivier, petit Oleg

Ce O! est le O de l’émerveillement. Les jeunes enfants savent bien dessiner ce O! de leurs bouches rondes. Cheminons avec eux en tant qu’adultes pour regoûter au plaisir de ce O!

Solo de danse contemporaine durant lequel l’interprète portera également le chant ainsi que l’aspect musical.

Ce solo dénommé « O! » investira l’émerveillement au travers du mouvement, de ses ombres et de son lien à la lumière, un peu comme si dans la mer, un caillou était soulevé et que l’on trouvait dans cette immensitude un infiniment essentiel. Comment le temps de l’enfance s’émerveille ? Tout se pose subitement et l’on se découvre en tant que nouveau spectateur devant une gestuelle chorégraphique totalement abstraite.

Pour ce faire Pantxika Telleria, la chorégraphe réfugie son travail dans un contenant qui propose la proximité au spectateur à partir de 3 ans, lui donnant envie de toucher la danse, de la goûter mais aussi de l’écouter à travers les rythmiques des appuis, en alliant aussi le prisme de la voix chantée. Revenir à l’interprète soliste aussi dans l’espace circulaire pour chercher encore et encore la spirale unique.

Les thématiques abordées

  • Marche ponctuée dans la gestuelle chorégraphique, son rapport à la mise en lumière.

  • Comment rendre une gestuelle abstraite de danse contemporaine lisible et captivante pour le jeune public ?

  • La voix chantée et la musicalité de l’interprète-danseur.

  • Comment l’espace circulaire réinterroge la place du spectacle en créant du lien collectif.

 

Le contenant

Il s’agit d’un spectacle pensé sous un dôme pour les théâtres mais aussi pour les lieux non dédiés (hors salle de spectacle) nécessitant tout de même un abri ( type : salle de classe, salle de psychomotricité, salle polyvalente, préau…) Le dôme est gonflable et il accueillera le public. La jauge maximale sera de 46 personnes (enfants et adultes accompagnants inclus). La gestuelle sera relayée sur le plafond du dôme recherchant la plastique et les ambiances via les sources de lumières. 

La chorégraphie est relayée à 360° par la scénographie : la scène est centrale et circulaire, le public s’installant de manière semi-allongée. La scène a été conçu par notre directeur technique. Nous avons travaillé avec la fabrique des arts de la rue « Hameka » à Louhoussoa pour créer cette scène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *